• Comment faire?


    LES FOURNITURES
    Le boutis nécessite peu de matériel. On peut se lancer dans un essai sans avoir à investir dans des outils sophistiqués et impossibles à réutiliser.
    Pour commencer, il vous faudra deux carrés de toile blanche. Vous pouvez utiliser du drap de coton ordinaire pour les 2 faces de votre ouvrage mais, pour un meilleur résultat, il vaut mieux utiliser une toile de batiste (trés fine et tissée sérrée) pour le dessus.
    Du fil blanc à quilter
    Une aiguille à coudre trés fine et petite
    Une aiguille à caneva à bout rond et gros chas
    Un tambour à broder: je crois que ce n'est pas trés académique, mais pour ma part j'utilise toujours un tambour à broder.
    de la mêche à boutis blanche ou du coton à tricoter
    Des cures-dents:
    ça non plus, ce n'est pas trés académique! J'utilise les cures dents pour bourrer, pour emboutir, c'est à dire remplir de coton les surfaces délimitées par les petits points.
    Un motif préalablement dessiné que vous reproduirez par transparence sur la face A de votre ouvrage.
    Un crayon gris HB ou B, ou mieux, un crayon pour patron qui s'enlève trés facilement au premier lavage.
    Une règle plate
    Du biais ou du coton à broder mat
    que vous utiliserez pour les finitions... Mais d'ici là, vous avez le temps de réfléchir à la technique de finition la plus adaptée à votre ouvrage!

    REALISATION
    Scotchez votre dessin sur une table. Superposez le tissu de batiste, le tissu qui sera la face visible (A)de votre ouvrage. Le motif apparait par transparence. Reproduisez le au crayon sur le tissu, le plus précisément possible. Utilisez la règle plate pour reproduire les lignes droites. Attention ne jamais laver le tissu préalablement!

    Superposez ensuite le tissu  A sur le tissu B, vous pouvez les bâtir ensemble à l'aide de grands points réalisés avec un fil de couleur. Pour ma part, je prends les 2 épaisseurs dans le tambour à broder et je commence à coudre à partir du centre du dessin.

    Coudre aux petits points avants en suivant tous les traits dessinés. Pour les petits motifs et les ronds, utilisez plutôt le point arrière qui donne un résultat plus régulier.

    Une fois tous les motifs piqués, passez à la phase de méchage. Sur la face B de votre ouvrage, faire un petit trou dans une zone à emboutir avec un cure dent fin et pointu.
    Poussez les mèches de coton entre les deux épaisseurs de tissu en prenant garde de ne pas transpercer la face A.
    Pour les lignes droites qui forment des couloirs, utilisez l'aiguille à caneva (ou une aiguille longue si vous en avez une) pour mécher.
    Après le premier lavage, les trous que vous avez fait pour mécher n'apparaitront plus.


                                            

























  • Commentaires

    1
    Nana
    Dimanche 15 Avril 2012 à 16:31
    Bonjour,je commence le boutis et je voudrais savoir si c'est obligatoire de faire des lignes autour du motif ? Je ne sais pas si je me suis bien fait comprendre ,Merci et bonne journée
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :